4 Novembre 2014 - Solvay : A Tavaux, la CFE-CGC suspend son appel à la grève

L'usine Solvay de Tavaux ( 1385 salariés) dans le Jura est au mini technique depuis mardi dernier, après un appel en intersyndicale ;

La négociation sociale qui accompagnait la séparation de cette usine en deux dans le cadre de la joint-Venture de Solvay avec Ineos est la cause de cet arrêt.
751 (Sept cent cinquante et un) de ses salariés devraient rester sous bannière Solvay, 634 passeraient sous bannière Ineos.

 

Après négociation avec la direction de Solvay, la CFE-CGC a suspendu son appel à la grève mercredi soir en ayant obtenu d' importantes avancées
- la rencontre des dirigeants de la joint-venture sous quinzaine
- une GPEC commune avec des passerelles d'une partie à l'autre
- le maintien de la joint-venture dans l'UES Solvay jusqu'en mars 2016.

Bien qu'ayant suspendu son appel à la grève, la CFE-CGC reste mobilisée pour tenter, par la négociation, d'obtenir une issue acceptable par et pour tous de ce conflit.

  • Apex
  • INPC