27 Juillet 2015 - Salaires dans la Plasturgie : la CFE-CGC demandera l'aération de la grille des minima à la rentrée !

Dans la plasturgie, une deuxième réunion de négociation entre syndicats et employeurs est prévue le 10 septembre sur les salaires, après une première réunion qui a eu lieu le 24 juin dernier.

Lors de cette première réunion, la partie employeur a souligné l'augmentation importante des cours des matières premières ( produits à base d'éthylène) et la diminution de ses marges à la suite d'une pénurie de granules fabriquées par la chimie.
Elle considère que l'augmentation salariale des minimas (1%) concédée en 2014, couvre à peu près l'inflation de 2014 et 2015.

La CFE-CGC observe de son côté que la grille des minimas a été tassée depuis plus de dix ans, sans que ce tassement soit justifié par un nouvel accord de classification. " Il n'y a pas de motif à tasser la grille, au contraire".
Elle regrette en outre qu'une trop grande proportion des cadres (60%) soit concentrée sur le premier coefficient hiérarchique des cadres, alors que la grille compte 5 niveaux de cadres.

 

De surcroit, la CFE-CGC refuse que les salaires soient la variable d'ajustement des entreprises de la branche. Elle propose de tenir compte des gains de productivité réalisés dans la branche depuis plus de dix ans pour aérer la grille et améliorer l'attractivité d'une branche qui peine à recruter des salariés hautement qualifiés.

  • Apex
  • INPC