27 Mai 2016 - Total : la CFE-CGC s'inquiète des propos du PDG sur le raffinage et demande de revenir à la raison

La CFE-CGC trouve les propos du PDG de Total, qui veut réviser ses investissements en France à la suite du bras de fer avec la CGT, très inquiétants pour l'avenir du raffinage en France et pour l'emploi.
Un grand nombre de salariés du raffinage de TOTAL sont outrés par cette prise d'otage des installations et de l’outil de travail sachant que le projet de loi Travail dépasse largement le cadre de TOTAL.

Les salariés non- grévistes commencent à subir les décisions de la Direction de TOTAL qui leur demande de prendre des RTT et des congés, et menace de recourir au chômage technique.

La CFE-CGC demande à toutes les parties en conflit de revenir rapidement à la raison. Elle rappelle dans toutes les raffineries que la CFE-CGC n'est pas en faveur de la loi Travail et qu'elle continue à intervenir auprès des députés et des sénateurs pour l'amender et supprimer toutes les dispositions néfastes pour l'encadrement (refus de l’inversion de la hiérarchie des normes, du referendum d’entreprise) et tient à ce que la définition des licenciements économiques soit ramenée à la santé financière aux bornes du Groupe.

  • Apex
  • GROUPE WYV
  • AESIO rvb
  • Logo apgis