Imprimer

La CFE-CGC a le souci de l'équilibre des temps de vie professionnelle et personnelle des salariés de Brenntag, société spécialisée dans le négoce de produits chimiques (720 salariés en France).
Dans cet objectif, la CFE-CGC signe fin juillet un accord de limitation des forfaits-jours qui encadre mieux le temps de travail.

Désormais, le travail est interdit le week-end, même à distance. Il est interdit de dépasser les treize heures maximum de travail par jour sur cinq jours consécutifs, et il est interdit d'imposer aux collaborateurs des heures de travail irraisonnables en attendant d'eux une réponse immédiate, au -delà d'une plage horaire d'une dizaine d'heures.
La seule exception à ces règles est liée au plan vigie-pirate ou à un incendie sur un site "Seveso".

Par la signature de cet accord, la CFE-CGC acte son engagement à prioriser la santé au travail et une meilleure conciliation des temps au service de la qualité de vie de l'ensemble des salariés.