22 Juillet 2016 - Chimie : La CFE-CGC défend un socle cohérent de branche pour la santé, la sécurité et la sureté.

La CFE-CGC vient de signer l’accord regroupant différents textes conventionnels de la chimie concernant la sécurité et la santé et intégrant la sureté , en un seul plus lisible.
Pour la CFE-CGC, la sécurité des personnes et des sites, la maîtrise des risques doivent rester un élément prioritaire, un enjeu sans concession dans la branche Chimie.
La CFE-CGC déplore que ses demandes d’amélioration des conditions de sécurité, maintien du CHSCT dans les conditions actuelles malgré la loi Rebsamen, extension de l’habilitation des entreprises extérieures au Seveso seuil bas… n’aient pas été prises en considération. L’UIC n’avait pas mandat !
Malgré cela, la CFE-CGC a apposé sa signature à un texte qui aurait pu trouver sa raison dans le cadre de la réécriture à droit constant de la convention collective !
A l’époque où à grand coup de 49-3 le dialogue social fuit le niveau des branches professionnelles, la CFE-CGC a tenu à maintenir un socle unique et cohérent sur des sujets aussi importants que ceux traités, pour l’intérêt partagé des salariés et des entreprises.

  • Apex
  • GROUPE WYV
  • AESIO rvb
  • Logo apgis