25 Octobre 2016 - TEREOS SYRIAL : la CFE-CGC réclame une prime d’objectifs pour les cadres.

Chez Téreos Syral, la CFE-CGC travaille à l’harmonisation des pratiques sociales entre 4 sites (Marckolsheim, Haussimont, Lillebonne, et Nesle soit 900 salariés) dans le contexte de la reconnaissance d’une unité économique et sociale.
La direction a ouvert un budget de 0,45% de la masse salariale pour ajuster les grilles de salaires des quatre sites jusqu’au niveau 360, sur le niveau le plus élevé de chaque établissement, la CFE-CGC alertant sur le fait que les cadres sont les grands oubliés de cette démarche.
La CFE-CGC réclame pour les cadres un traitement égal aux autres salariés, ou bien une prime d'objectifs, faute de quoi elle refusera de signer l'accord en mars 2017.

Par ailleurs, la CFE-CGC a approuvé l'ouverture d'une négociation sur le PERCO. Pour l'heure, l'abondement maximum est conditionné au versement par le salarié d'une somme non négligeable de 2 000€, favorable aux hauts salaires.
L'objectif de la CFE-CGC est de mettre en place ce PERCO rapidement.

  • Apex
  • GROUPE WYV
  • AESIO rvb
  • NEW LOGO OCIRP
  • Logo apgis