9 Mai 2017 - GERFLOR : la CFE-CGC chimie négocie actuellement un accord sur la pénibilité qui englobe les populations cadres et ETAM

Fin mai, la CFE-CGC chimie devrait participer à la réunion de finalisation d’un accord groupe sur la pénibilité, qui comportera un volet à destination des cadres et des ETAM.
La CFE-CGC chimie est satisfaite que soit prise en compte dans cet accord la réduction de la pénibilité au-delà du cadre légal (avec ses dix facteurs, vibrations mécaniques, bruit, manutentions manuelles, agents chimiques dangereux...)
En effet, des objectifs ont été négociés en matière d'amélioration des espaces collectifs dans lesquels les salariés prennent leur pause, d'amélioration des conditions de travail dans les bureaux organisés en open space, de réduction de la pénibilité au quotidien des cadres commerciaux itinérants.


Selon les termes de l'accord, les open space de Gerflor devront bénéficier d’aménagements pour réduire le bruit, améliorer la luminosité et le renouvellement d’air.
Les catalogues et échantillons de produits seront livrés au domicile des commerciaux et un choix de moyen de transport leur sera proposé (valise à roulettes, sac à dos, cabas, diable)
Bien que la direction n’y soit pas favorable, le télétravail est introduit avec des règles à établir dans un délai d’un an.
Enfin, la CFE-CGC a obtenu une enquête sur la qualité de vie au travail avec un plan d’action sur les trois prochaines années ( durée de l’accord) ciblé sur tout le personnel avec un suivi semestriel du plan d'action par les CHSCT des différents établissements du groupe.

  • Apex
  • INPC