Communiqués de presse

La CFE-CGC de la branche du caoutchouc a demandé début 2015 l'ouverture d'une négociation sur la prévoyance mais s'est vue opposer une fin de non- recevoir de la part de la Chambre Patronale qui n'y a vu aucune urgence.
D'après l'enquête Patronale, les employeurs, particulièrement ceux des grandes entreprises qui représentent la très grande majorité des salariés de cette branche, ont répondu qu'ils étaient déjà équipés.
La CFE-CGC a objecté que les salariés des TPE et des PME sont encore un fois les parents pauvres du caoutchouc, mais elle n'a pas été entendue.
Elle maintiendra sa demande lors de la prochaine réunion de concertation sur le planning des négociations de 2016.

Suite aux dernières élections professionnelles, la CFE-CGC reste la première organisation syndicale chez Saint-Gobain Glass France.

Notre présence sur le terrain et une activité syndicale forte au travers des réclamations DP, accompagnement ou secrétariat des CE et des CHSCT ont contribué à faire de la CFE-CGC l'organisation incontournable de la société avec plus de 53% de représentativité (sur les trois collèges).

 

Les délégations des 3 organisations syndicales représentatives dont celle de la CFE-CGC emmenée par Frédéric Besacier ont rencontré mercredi 22 Avril, la direction de Dim, qui veut conclure avec elles un accord majoritaire, et ont présenté leurs propositions pour :
• le calendrier d'information/consultation du CCE
• le calendrier des réunions de négociation
• les mesures sociales d'accompagnement

A la suite du CCE du 16 Avril , la CFE-CGC a appris que deux raffineries seraient restructurées : celle de La Mède ( Bouches-du-Rhône) et celle de Donges ( Loire-Atlantique).
La Mède récupérera 200 millions d'investissement, Donges 400 millions.
Sur les 430 postes du site de la Mède, 180 postes seront supprimés dont la moitié de départs à la retraite ou de départs anticipés.

En janvier, le DRH de Dim avait suggéré qu'il y aurait des sujets compliqués à traiter en 2015. Le 4 mars dernier, le nouveau propriétaire Hanesbrand avait parlé de recherche d'économies d'échelles.
Hier, Dim a convoqué pour le 15 avril, un CCE extraordinaire qui prévoit des suppressions de postes.
La CFE-CGC a appris par la presse que la direction envisageait de supprimer 400 postes, dont 160 à Autun, information non confirmées en interne.

  • Apex
  • GROUPE WYV
  • AESIO rvb
  • NEW LOGO OCIRP
  • Logo apgis