Communiqués de presse

Après avoir été repris le 20 décembre 2013 par Alain de Krassny et OpenGate Capital, sous la présidence d’Alain de Krassny, Kem One semble être sur la voie du redressement : en 2016, Kem One a eu son premier résultat net positif.

La CFE-CGC a la satisfaction de constater que l’investissement de 160 millions prévu initialement au plan de reprise de l’entreprise est maintenant opérationnel.

L'inauguration de cet investissement présenté au Tribunal de commerce en 2013 vient d’avoir lieu. La nouvelle salle d’électrolyse à membrane de Lavera va produire du chlore et de la soude , en faisant des économies de fonctionnement et en améliorant sa productivité. Cet investissement, vital pour Kem One. lui permettra de continuer ses investissements. Si le nombre de salariés est peu ou prou le même qu’à l’époque de la reprise de l'entreprise (1250 salariés), une dizaine d'embauches est en cours.

Isochem ( 285 salariés), fabricant de chimie fine travaillant pour le secteur pharmaceutique, a demandé au tribunal de commerce d'Evry (Essonne) à être placé en redressement judiciaire. Réponse: le 4 juillet prochain.
La CFE-CGC en intersyndicale (CGT, CFDT, FO) a appelé les salariés à un rassemblement à 9h30 devant le tribunal.

Isochem a été vendue en 2010 par la société nationale des poudres et explosifs (SNPE, donc à l’Etat) au groupe financier allemand Aurelius pour « une bouchée de pain » (huit millions d’euros).

Michelin prévoit un plan de départ volontaire de 970 personnes sur Clermont Ferrand, uniquement cadres et collaborateurs hors industrie, et majoritairement avec des départs en retraite anticipée pour les personnes qui partent en retraite d’ici le 31/12/2020.

Ce plan est en lien direct avec la réorganisation mondiale du Groupe annoncée en mars 2017 . Cette transformation coïncide avec un phénomène majeur : un changement générationnel important. En effet, d’ici 2021, 5 000 salariés devraient quitter le Groupe en France, majoritairement par départ en retraite.
Michelin compte dans le même temps recruter plus de 3 500 personnes d’ici 2021, dont 1 000 sur Clermont-Ferrand. Soit un solde négatif de 1500 postes principalement cadres et collaborateurs.

La CFE-CGC se tient particulièrement à l’écoute des salariés de Michelin pour recueillir leurs souhaits avant d’engager une troisième négociation sur le télétravail en juin, en vue d’obtenir un texte applicable en fin d’année. Elle est satisfaite de l’application du précédent accord sur le télétravail négocié en 2014. Un bilan en avril de son application a montré que le nombre de télétravailleurs chez Michelin a fait un bond de 52% en 2016 (+ 172 personnes) pour dépasser le seuil des 500 salariés. Parmi ces derniers, 35 managers, 33% d'hommes et 67% de femmes.

Les salariés qui font appel au télétravail désirent réduire leur temps de trajet, concilier vie professionnelle et vie privée, améliorer leur qualité de Vie au Travail, s’isoler du flux régulièrement pour faire avancer des tâches essentielles sur le long terme et retrouver de la sérénité est un motif de télétravail. L’innovation majeure du précédent accord a consisté à fixer non pas un jour télétravaillé déterminé dans la semaine mais deux jours télétravaillés minimum et 10 jours télétravaillés maximum par mois.

La liste CFE-CGC est élue dans sa totalité au 1er tour avec une représentativité de 100 % dans les collèges 2 et 3

La CFE-CGC est le premier syndicat du groupe Rio Tinto en France

Un grand bravo

  • Apex
  • GROUPE WYV
  • AESIO rvb
  • Logo apgis