26 Mai 2014 - Vencorex: la CFE-CGC pointe le manque de dialogue dans un plan social de 185 postes

Vencorex est une société de la chimie, détenue par des actionnaires thailandais, qui fabrique des isocyanates pour les mousses d'ameublement et pour les peintures ainsi que les revêtements. Cette société emploie 650 salariés sur trois sites en France dont le plus gros se situe à Pont Claix ( Isère) .

 


Depuis décembre dernier, les salariés s'y mettent en grève une fois par mois pour montrer leur inquiétude sur le projet industriel de restructuration présenté par la direction en janvier dernier et qui comprend 185 suppressions de postes.
La dernière grève s'est terminée samedi dernier après avoir durée deux jours. La consultation des organisations syndicales a commencé au mois d'avril dernier sur ce projet. Les documents sur le projet industriel sont distribués au compte- goutte, les données chiffrées sont inexistantes et la CFE-CGC se plaint d'un manque de visibilité.
Les organisations syndicales doivent se prononcer le 15 juillet prochain, en info-consultation. Elle viennent de faire appel à un expert. Mais la DRH a trainé les pieds pour la validation de ce dernier pendant un mois.
La CFE-CGC soupçonne une volonté de la direction des relations humaines de faire passer sans véritable négociation un plan social.
La CFE-CGC mène avec détermination la mobilisation de toutes les parties pour faire entendre les inquiétudes du personnel.

 

  • Apex
  • GROUPE WYV
  • AESIO rvb
  • NEW LOGO OCIRP
  • Logo apgis