30 Septembre 2014 - La CFE-CGC va discuter du bouclage de la reprise de Kemone avec la nouvelle équipe de Emmanuel Macron.

L'hiver dernier, l'équipe d'Arnaud Montebourg avait aidé la CFE-CGC à trouver un repreneur fiable pour Kemone ( 1200 salariés) , avec une volonté d'investissement.
Aujourd'hui, il reste à la nouvelle équipe du ministre Emmanuel Macron à boucler cette affaire.

 En décembre dernier, Gary Klesch , l'ancien patron de Kemone s'était engagé devant le tribunal de commerce à céder ses parts dans deux sociétés de 600 salariés, Résinoplast et Alphacan dont l'activité se situait au pourtour de Kemone.

En août dernier, la CFE-CGC a fait le point sur cette cession de parts avec les Pouvoirs Publics. Le 10 septembre dernier, les instances de représentation du personnel de ces deux sociétés ont été réunies pour une information sur leur changement de propriétaire.

Reste donc à finir la reprise et pour les nouveaux propriétaires, Alain De Krassny et OpenGate Capital, à conclure un pacte d'actionnaires. La CFE-CGC veille sur le dossier. Les affaires sont difficiles mais le groupe se redresse petit à petit, estime-t-elle.

  • Apex
  • INPC