28 Novembre 2014 - La CFE-CGC souligne le bilan désastreux du reclassement des ex- Goodyear

Le directeur des ressources humaines de Goodyear Dunlop Tires France, Jean-Philippe Cavaillé, a annoncé  jeudi 27 Novembre la fin des discussions "avec un repreneur potentiel, y compris Titan".

La CFE-CGC savait depuis longtemps que Titan ne voulait plus de l'Usine FARM de Goodyear. Seulement, elle regrette que la direction Goodyear ait fait miroiter à tous les ex- salariés de Goodyear, en congé de reclassement, le fait qu'il y aurait un repreneur. En faisant cela, elle estime que Goodyear a surtout cherché à protéger son image de marque. Aujourd'hui, elle accuse Goodyear de faire comme si les ex-salariés de l'entreprise étaient reclassés, ce qui est totalement faux. Il n'y a que 40 CDI à ce jour pour environ 1000 ex-salariés en congé de reclassement. A ce bilan désastreux s'ajoutent 18 maigres CDD de plus de 6 mois et 14 interim.

La CFE-CGC estime que Goodyear utilise les médias pour montrer que l'entreprise fait le maximum, ce qui est totalement faux. Après leur congé de reclassement, la très grande majorité des salariés devrait se retrouver à Pôle emploi. Un CE ordinaire a lieu aujourd'hui et un CE extraordinaire (sans date précise pour l'instant) est prévu sur le démantèlement.

  • Apex
  • GROUPE WYV
  • AESIO rvb
  • Logo apgis