10 Février 2015 - Arc International : La CFE-CGC entrevoit le bout du tunnel et propose une réduction de PSE

Lors d'un comité d'entreprise qui s'est déroulé le 6 Février, la CFE-CGC d'Arc International et les autres syndicats ont trouvé un terrain d'entente sur l'amiante avec le repreneur PHP .Tous vont finalement attendre la décision de l'État sur la demande «reconnaissance amiante », en s'engageant à ne pas faire appel.

 

Des négociations vont s'engager en juin , sur un accord de génération puis à l'automne sur la pénibilité.
Le protocole amiante a été signé par toutes les organisations syndicales d'Arc International.
Le dossier a été déposé lundi au tribunal de Commerce afin que celui-ci puisse statuer sur la reprise.
Un consortium détenu à 80 % par PHP devrait prendre la tête de la société. Les banques ont réduit la dette d'Arc international des 4/5.

La CFE-CGC a rappelé sa demande d'ouvrir des négociations NAO mais surtout de prendre en compte la baisse de l'endettement pour améliorer le PSE et atteindre finalement l'objectif qu'elle s'était fixé : zéro licenciement contraint.

Le PSE s'étalant jusque fin juin 2016, la CFE-CGC estime qu'il n'est pas utopique d'atteindre cet objectif grâce aux mesures d'âge (DASS), départs volontaires solidaires et le reclassement interne entre autre.

  • Apex
  • INPC