5 novembre 2015 : DIM Autun : la CFE-CGC attend une réponse sur le nombre de postes pouvant servir au reclassement grâce aux congés de fin de carrière

La CFE-CGC a assisté à une commission de suivi du Plan de sauvegarde de l'emploi chez DIM en fin de semaine dernière.

Le 15 décembre prochain est la date de clôture des candidatures au départ volontaire. Après avoir fait des propositions avant l'été sur un congé de fin de carrière à raison de 4 ans et 9 mois de portage salarial pour accéder à une retraite à taux plein à destination des salariés qui voudraient partir dès 55 ans pour les carrières longues, ou à partir de 57 ans pour les salariés qui devraient logiquement travailler jusqu'à 62 ans, la CFE-CGC de DIM espère obtenir des réponses rapides sur le nombre de postes pouvant servir aux reclassements grâce aux congés de fin de carrière.

 

Pour l'heure, il y aurait onze départs anticipés (avant l'ouverture de la période de départ volontaire) pour un nouveau CDI et 150 départs volontaires, dont 127 à Autun (102 Congés de fin de carrière, 13 départs en retraite, 5 CDI, 5 créations d'entreprise et 2 formations) et 23 à Rueil-Malmaison (14 Congés de fin de carrière, 2 départs en retraite, 2 CDI, 2 créations d'entreprise et 3 formations).

Le congé de fin de carrière est donc bien, comme le défendait la section CFE-CGC de DIM, la solution pour éviter des départs contraints, car de nombreux salariés pensent déjà à se construire un après-DIM, comme on peut le constater

  • Apex
  • INPC