Avril 2014 - Négociations dans la branche

Salaire Minimum de branche
Réunion 1 : La chambre patronale dépourvue de mandat, n'a même pas proposé de réfléchir à une méthode de travail comme l'avait suggéré le Ministère du travail.

Réunion 2 : Toujours pas de proposition de méthode et transmission d'un tableau EXCEL sans commentaire ni possibilité de modification en séance.

Cela veut- il dire qu'il n'y a plus rien à négocier dans le Caoutchouc ?

La CFE CGC a déclaré que la proposition patronale n'était pas lisible, qu'elle maintenait trop proche du SMIC les coefficients « TAM » et était particulièrement injuste pour les premiers coefficients « cadre » qui de par l'annualisation proposée vont se retrouver pour le coefficient 305, moins payés que les TAM si l'entreprise donne le 13 ° mois.

Révision de la convention collective (phase 2)
La CFE CGC a le sentiment d'un piège car des bruits circulent sur le fait que notre Chambre Patronale ne veut faire prendre que des mesures d'économie. (Sur les ruptures de contrat de travail ? soit enlever ce qui reste d'intéressant à la convention collective du caoutchouc... ).
Le positionnement CFE CGC est de ne plus faire de demande sur cette révision.

Organisation des réunions de Branche
L'ancien accord a été prorogé de six mois, la négociation à peu de chance d'aller vers la mutualisation que nous allons proposer... La première proposition Patronale étant en retrait de l'accord précédent.

Observatoire des métiers et formation professionnelle
Les Certificats de Qualification Professionnelle CAOUTCHOUC restent extrêmement peu nombreux.

La CFE CGC a obtenu qu'un projet d'étude permettant de documenter la problématique des classifications soit inscrit au calendrier 2014 de l'observatoire des métiers.

  • Apex
  • INPC