3 Octobre 2014 - Branche Caoutchouc: La CFE-CGC regrette l'attentisme des employeurs sur le compte pénibilité

Lors des dernières négociations dans le caoutchouc, rappelant ses obligations légales de négociation, la chambre patronale s'est retranchée derrière la mise en place du compte pénibilité pour refuser d'aller au-delà de la loi. Elle a bloqué la négociation sur l'aspect «réparations» tout en restant très évasive sur l'aspect «prévention».

La CFE-CGC reconnait que la problématique des réparations est délicate dans le contexte économique actuel mais ce blocage complet des employeurs a limité de fait le champ de la négociation.
Lors de la dernière réunion plénière de négociation, la CFE CGC a pris acte que la majorité des organisations syndicales de salariés exigeait que l'on aille au-delà des seules mesures de prévention. Elle est déçue du refus de la Chambre patronale d'intégrer toute mesure obligatoire d'aménagement de fin de carrière qui comprendrait un peu de compensation pour les salariés en fin de carrière.
Si les accords ne procurent pas d'apports pour les salariés, ils perdent leur raison d'être car l'information des employeurs ne peut être une raison suffisante pour justifier de notre signature.

 

  • Apex
  • INPC