accord pour une indemnisation à 80 % du chômage partiel

10 septembre 2009

La CFE-CGC CHIMIE signe un accord pour une indemnisation à 80 % du chômage partiel

Afin de faire face aux conséquences de la crise économique qui affecte de nombreux secteurs de la profession, l’Union des Industries Chimiques a mis en place un dispositif complet pour parvenir au maintien des emplois et faire évoluer les compétences des salariés de la branche.

Cet accord, l’un des meilleurs de l’industrie, améliore le dispositif d’indemnisation mis en place en 1997 au niveau de la branche en garantissant aux salariés connaissant des arrêts d’activité une indemnisation égale à 80 % de leur rémunération mensuelle brute, primes incluses.

  • Apex
  • INPC