Avril 2012- VERRE A LA MAIN - Négociations en cours

Salaires

La CFE-CGC rappelle à la délégation patronale que, malgré sa tentative de prouver que le plafond de la sécurité sociale ne devait plus être la vraie référence des salaires des cadres, que cette référence n'augmente pas plus, voir moins, que d'autres tel que le SMIC. Le PLFSS depuis 2004, augmente en moyenne de 3%. La CFE-CGC demande donc que le 1er coefficient cadre confirmé. CGT et FO partage cette demande pour le salaire des cadres. Après la traditionnelle suspension de séance, la délégation patronale ne positionne même pas le plafond de la sécurité social au deuxième coefficient cadre confirmé. De plus, cette grille est déhiérarchisée. Cette proposition étant la dernière, la CFE-CGC ne signera pas l'accord salaires.

Au final, la fédération du verre fait une recommandation patronale sur les salaires.

Egalité femmes / hommes

Concernant le projet d'accord sur l'égalité femmes / hommes, la CFE-CGC demande la modification d'écriture sur le congé paternité et notamment sur la clause de retour à l'emploi... De même nous souhaitons que l'accord fasse référence à l'accord interprofessionnel de 2004. La CGT souhaite repréciser les niveaux de qualifications.

Sur ces bases acceptées par la délégation patronale, la CFE-CGC serait signataire de cet accord. Elle demande à la chambre patronale de faire un effort de communication auprès des entreprises adhérentes.

  • Apex
  • INPC