24 Juin 2015 - Branche Industries de fabrication mécanique du verre Classifications et salaires : la CFE-CGC s'oppose

La CFE-CGC fait opposition à l'accord signé le 24 avril 2015 par les chambres patronales, la CFDT et l'UNSA.

Pour la partie classifications, cet accord ne prend pas en compte le personnel d'encadrement. Il ne traite que des premiers coefficients du bas de grille.
Pour les salaires, il propose 0,6 %. Malgré cette augmentation, l'écart entre le minima du premier coefficient cadre et le plafond mensuel de la sécurité sociale est encore de 12,3%.

 

Après ce constat, il ne faut pas s'étonner que les caisses de retraites complémentaires et nos régimes sociaux soient en déficit. Cela fait 20 ans que la grille des rémunérations est écrasée, année après année.
Cette grille ne correspond plus aux réalités d'aujourd'hui. Les qualifications ont évolué. Elles ne sont plus reconnues. Le lien avec le salaire minima s'est perdu.

Face au blocage de la situation, la CFE-CGC a demandé la mise en place d'une commission mixte paritaire, sous la présidence du Ministère du travail. L'objectif est de donner une cohérence à toute la grille des classifications et aux rémunérations associées. Il y va de la crédibilité de notre convention collective.

Cet accord, en se limitant à quelques coefficients, ignore délibérément l'objectif des négociations. La CFE-CGC ne pouvait que s'y opposer.

  • Apex
  • GROUPE WYV
  • AESIO rvb