COMPTE RENDU de la COMMISSION MIXTE PARITAIRE PLASTURGIE du 28 juin 2011

Présents : Anthony Chêne, Christophe Coquelet, Didier Larrieu & Sylvain Dido.

           

Ordre du jour : Salaires 2011/2012 ; Ancienneté ; Contrat de professionnalisation

 

Projet d’accord de révision de la grille des salaires 2011/2012

Le dernier projet d’accord de révision de la grille des salaires propose une augmentation différenciée applicable en septembre correspondant à 2% pour les trois premiers coefficients et 1,5% pour les autres, laquelle serait suivie d’une révision équivalente à +0,5% au 1er janvier 2012 puis +0,5% au 1er mai 2012.

Le principe de cette augmentation différenciée voulait à l’origine répondre à l’augmentation du SMIC attendue au 1er juillet, l’objectif étant de maintenir tous les minima de la grille au dessus du SMIC.


L’augmentation du SMIC n’étant plus d’actualité le 28 juin, nous avons plaidé pour appliquer une augmentation égale pour tous les coefficients (entre 1,5% et 2%) pour éviter de tasser à nouveau la grille en faisant remarquer qu’en dépit de cette augmentation, les minima de tous les coefficients sauf ceux des 3 premiers, ne compenseraient pas le retard pris par rapport à l’inflation depuis 2004 ; l’ampleur de cet écart allant croissant avec le niveau des coefficients.

Notre proposition suggérait également de reporter à septembre la discussion sur l’augmentation à appliquer en 2012 ce qui aurait permis de faire face, si nécessaire, à une potentielle augmentation du SMIC au mois d’août, et de prendre en compte l’évolution de l’inflation réelle d’ici là ainsi qu’une estimation plus fiable du niveau de l’inflation 2012.

La délégation patronale a rejeté notre proposition. Préférait-elle l’option de l’augmentation différenciée ou ne pouvait-elle pas sortir d’un mandat trop rigide ?

Nous regrettons ce manque de latitude, et nous nous inquiétons de l’absence de signe qui montrerait la volonté de rétablir, au moins progressivement, les écarts hiérarchiques qui avaient fait l’objet d’un accord en 2004.

Nous ne signerons pas cet accord qui conjugue l’insuffisance (1,5% en septembre applicable sur les 4 derniers mois de l’année = 0,5% en moyenne sur l’année 2011) et l’injustice en maintenant une augmentation différenciée sans nécessité alors que nous dénonçons depuis des années le tassement de la grille comme le font désormais l’ensemble des OSS.

Nous avions en outre demandé la suppression de l’abattement de 11% pratiqué sur le salaire des cadres dits « débutants » que l’accord du 8 décembre 2010 avait maintenu jusqu’à la fin 2011.

Ce projet d’accord prévoit de maintenir cet abattement jusqu’à fin 2012 en limitant toutefois son ampleur à 5% au lieu de 11%. Nous comprenons qu’il s’agit d’une étape vers sa suppression définitive.

NB : la CFDT a signé cet accord de révision de la grille des salaires le 4 juillet.

 

Projet d’accord sur la prime d’ancienneté

Suite à la dénonciation de l’accord salaires de 2004 qui définissait les conditions de la prime d’ancienneté, certaines entreprises semblaient avoir remis en cause l’application de ce dispositif, - d’autres étant tentées de le faire -, en dépit des déclarations de la fédération de la Plasturgie demandant aux entreprises de maintenir la prime d’ancienneté en l’état.

Pour éviter les mauvaises surprises, et en attendant l’accord salaires de remplacement de l’accord de 2004, les OSS ont souhaité que la prime d’ancienneté face l’objet d’un accord séparé.

Nous avons soutenu cette proposition, ainsi que la demande de création d’une tranche supplémentaire de 15 à 18 ans pour les collaborateurs en réclamant un jour supplémentaire d’ancienneté pour les cadres qui, nous le rappelons, ne bénéficient pas de la prime d’ancienneté.

La fédération de la Plasturgie a accepté de proposer un accord séparé sans aucune amélioration par rapport aux dispositions de l’accord de 2004, préférant garder de potentiels leviers pour les négociations du futur accord salaires.

Nous avons signé le 4 juillet cet accord qui au moins clarifie de façon durable la situation.

Les discussions sur le contrat de professionnalisation sont reportées à la prochaine CMP programmée pour le 7 septembre.

Sylvain Dido,

Représentant de branche



 

  • Apex
  • GROUPE WYV
  • AESIO rvb