CR CMP PLASTURGIE du 24 novembre 2010

CR CMP PLASTURGIE du 24 novembre 2010

Présents :  Anthony Chêne, Christine Sorensen, Didier Larrieu, Gérard Lepierres & Sylvain Dido.

Ordre du jour : Salaires (NAO 2010)

Après des mois de blocage des négociations salariales, la chambre patronale a enfin accepté notre proposition d’étudier la question de l’annualisation des salaires dans un groupe de travail séparé des négociations plutôt que d’en faire une condition à la révision de la grille des salaires.

CGT, FO et CFTC refusent de participer à un tel groupe de travail, considérant que leur opposition à l’annualisation est définitive, quelque en soit la forme.

Notre position définitive est d’agir pour le bénéfice des salariés, et si nous ne sommes pas convaincus par les arguments patronaux sur l’annualisation, nous restons ouverts à la discussion dès lors qu’elle ne bloque pas la révision de la grille actuelle. Notre position est claire, et nos interlocuteurs seront déçus s’ils considèrent que l’ouverture de discussions rime nécessairement avec accord de notre part à terme. Mais notre intention est de chercher sincèrement une option gagnante pour tous.

La proposition de révision de grille présentée par la délégation patronale ce mercredi n’était pas pour nous mettre en confiance :

Nous lui reprochions d’abord de remettre en cause la hiérarchie en prévoyant une augmentation égale en valeur absolue pour chacun des coefficients de la grille.

Nous avons également rappelé que l’abattement sur le salaire des cadres « débutants » concédé en 2004 parce que la fédération de la plasturgie avait alors accepté de porter le salaire minimum du premier coefficient cadre (900) au niveau du PMSS ne se justifiait plus dans la mesure où le minimum en question était  désormais bien inférieur au PMSS.

Après de longues discussions et deux interruptions de séances, nous sommes parvenus à faire accepter le principe d’une revalorisation égale en pourcentage pour toute la grille (+1,4% avec un talon de 25€). Cet effort Patronal s’opérerait en échange du maintien de l’abattement appliqué aux cadres débutants que nous pourrions reconduire pour un an seulement.

La prochaine CMP du 8 décembre devrait traiter de l’égalité homme/femme, des seniors et de la pénibilité.

Souhaitons que nous puissions enfin trouver un accord sur l’égalité !

Sylvain Dido,

Représentant de Branche

  • Apex
  • GROUPE WYV
  • AESIO rvb
  • Logo apgis