Mai 2015 - Négociations dans la branche

Contrat de génération
Abandon du projet, la délégation patronale ne voulant pas améliorer le texte proposé.

Salaires
Négociation annuelle sur les minimas de branche, la délégation patronale n'a pas d'enquête salaires à nous présenter, nous demandons de faire désormais la réunion salaires en octobre avec les documents N-1 pour une négociation avec application en janvier.
La délégation patronale propose 0.5% non négociable, les organisations syndicales CFE-CGC , CFDT , CGT , FO et CFTC ont refusé de signer.

Modification de la convention collective.
La délégation patronale souhaite modifier :
• la durée de préavis en mettant une durée de préavis réciproque, alors que la convention collective prévoit une durée différente en cas de démission ou de licenciement du salarié. La CFE CGC a refusé ce changement suivie des autres syndicats.
• Le montant des indemnités de licenciement conventionnel, en augmentant légèrement les indemnités pour les ouvriers et ETAM non assimilés et en baissant fortement les indemnités pour les cadres (jusque -50%) et dans une moindre mesure pour les assimilés cadres.
La CFE-CGC refuse la proposition en mettant chaque organisation syndicale devant ses responsabilités en cas de signature.

Modification prime indemnité conventionnelle de licenciement.
CFE CGC ET FO sont contre la modification, la CGT, la CFDT reste indécise mais plutôt favorable au changement, la CFTC plutôt défavorable.
La délégation patronale reste sur sa position, s'il n'y a pas d'effort sur la partie licenciement cadre, on reste en l'état.
On se dirige vers un changement et une minoration de l'indemnité pour les catégories cadres.

  • Apex
  • INPC