Accueil

Le 19 janvier, François Hommeril , Président de la CFE-CGC accompagné de Philippe Jaeger, Président de la Fédération de la Chimie et José Duquesne ,Président de Chimie Hauts de France, s’est rendu chez Arc France , pour rencontrer la Direction et se faire présenter les perspectives économiques et sociales, les projets de développement, ainsi que le dialogue social mis en œuvre depuis la reprise de l’entreprise par PHP.
Il a été accueilli par Elisabeth Jacques (Déléguée Syndicale Centrale), Fernand Liber et Patrice Bollengier (Délégués Syndicaux).
Un temps d’échange avec les militants CFE -CGC de la section était prévu avant la visite d'un four de production.

Le 9 février prochain, François Hommeril, président de la CFE-CGC, se rendra à 10 heures à la Cristallerie d'Art de Baccarat, pour visiter l’usine Baccarat, et échanger sur ses perspectives économiques et sociales, ses projets de développement, ainsi que son dialogue social.
Il sera accueilli sur place par Lawrence Joly et Marwan Seeman, deux élus CFE-CGC de la Fédération Chimie, puis par le directeur du site de Baccarat Bruno Baranger.
Accompagné d'une équipe d'une dizaine de militants, François Hommeril rendra ensuite visite au Maire de la ville avant d'avoir un échange avec l'importante section syndicale CFE-CGC et les conseillers prud'hommes locaux. Un exposé sur l'état des négociations et une présentation des conséquences de la loi Travail sont prévus auprès des équipes, de même qu'une présentation du rôle du syndicat dans son rôle d'accompagnement de l'adhérent, jusqu'à 15 heures, fin de la réunion.

Chez BMS et UPSA, la CFE-CGC s'est accordée avec la direction sur les augmentations suivantes /
Dans tous les sites, l'enveloppe d'augmentations salariales est fixée à 2,5% à partir du 1er avril 2017.
Dans le groupe à 1 à 5 (agents de maitrise et techniciens), l'augmentation salariale générale sera de 1,5% et l'enveloppe au mérite de 1% de la masse salariale.
Dans le groupe 6 et plus ( cadres de la visite médicale et attachés commerciaux ) l'enveloppe sera uniquement au mérite et se situera à 2,5% de la masse salariale.
Pratiquement tous les salariés du groupe 6 et plus ( ref: CCN industrie pharmaceutique) devraient obtenir 0,5% minimum d'augmentation au mérite. Les techniciens et agents de maitrise, qui auraient un salaire moyen inférieur à la moyenne de leur groupe, pourront bénéficier d'une augmentation d'au moins 2,5%, sous réserve d'une performance correcte.
Les primes industrielles seront revalorisées de 2,5%.

Par ailleurs, la CFE-CGC se félicite de la mise en place d'une subrogation pendant toute la durée des arrêts maladie ou accidents de travail ou maladies professionnelles à partir de juillet 2017.
Elle estime que cette subrogation est très importante pour les salariés en arrêt maladie de longue durée.

La CFE-CGC vient de signer un accord salarial qui comprend 2% d'augmentations individuelles pour 2017, hors un « glissement vieillesse technicité » qui pesait de 0,5% à 0,6% dans les dernières années.
Ce texte prévoit de surcroit une garantie de 0,5% d'augmentation pour ceux dont la performance assignée lors des entretiens professionnels aurait été atteinte ; c'est cette garantie qui permet la signature par la CFE-CGC car elle accompagne une mesure individuelle (2% en individuel) avec une mesure quasiment collective.
Cet accord est complété par deux mesures. La première concerne les salariés dont un proche serait décédé pendant les congés payés : leurs congés payés seraient suspendus le temps du congé exceptionnel afférent. La seconde concerne la prise en charge des frais de garderie d'enfants pour les parents dont les congés seraient annulés en raison d'un audit.

La CFE-CGC a signé les accords qui transforment la mutuelle en contrat responsable : aucune sur-cotisation n'a été demandée pour le passage au contrat responsable. En raison d'une bonne maîtrise du ratio prestations/cotisations, cette négociation a été l'occasion d'apporter de nouvelles prestations et d'en améliorer certaines.

Le 20 décembre prochain, la CFE-CGC fera un premier bilan en comité d’entreprise du badgeage électronique sur téléphone portable .

Ce badgeage a été installé en septembre dernier pour l’ensemble du personnel de l’UES (124 personnes ) via une application reliée à un logiciel de temps de présence. Il est déclaratif et doit être fait une fois par jour chez les cadres. Il a été installé sur les ordinateurs chez les non –cadres qui sont soumis à un badgeage 4 fois par jour suivant leur plages horaires .

  • Apex
  • Header Logo MMH
  • GROUPE WYV


  • AESIO rvb

  • NEW LOGO OCIRP


  • Logo apgis