Communiqués de presse

Dans la continuité des travaux sur la prévention des risques psychosociaux, la Direction générale du travail (DGT) a souhaité engager un travail sur la question du burnout en y associant notamment l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS), l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact), des enseignants-chercheurs et experts de terrain (médecin du travail,docteur en psychologie du travail) accompagnant les entreprises sur le champ de la prévention en santé et sécurité au travail.

Un groupe de travail pluridisciplinaire s'est vu ainsi confier la mission de clarifier ce que recouvre le burnout dans l'objectif de donner des recommandations à l'employeur, aux directions des ressources humaines, aux organisations syndicales et aux autres acteurs de l'entreprise, pour mieux prévenir ce syndrome d'épuisement professionnel.


Le guide de prévention du “Burn Out” (source : Direction Générale du Travail)

 

 

Chez GSK, tous les sites de l'entreprise (Marly le Roi, Mayenne et Evreux) sont en cours de renouvellement de leurs instances représentatives du personnel ( CE et CCE ainsi que DP ) par vote électronique jusqu'au 9 juin.
La CFE-CGC qui tenait jusqu'à présent la place de premier syndicat chez GSK à hauteur 36% tous collèges confondus est entrée en campagne électorale. Elle valorise les résultats de ses négociations dans les différents plans sociaux et plans de départs volontaires vécus ces dernières années par les salariés. Elle a obtenu les meilleurs package de mesures d'accompagnent des départs du secteur pharmaceutique avec un benchmark démontré par les cabinets d'experts du CCE.
La CFE-CGC est suivie à 10 points de différence par la CFDT.
Elle présente des candidats pour les collèges des techniciens , agents de maitrise, cadres et ingénieurs.

Chez Verallia ( 10.000 employés dont 2.300 en France sur 8 sites) , une intersyndicale s'est formée début janvier avec la CFE-CGC et deux autres syndicats, pour suivre la vente de l'entreprise par Saint-Gobain.
Les 5 prétendants en lisse ( BA Vidro, les fonds Apello, Blackstone, Ardian- Bainont, CBC capital) ont remis leur offre à Saint-Gobain à minuit, mardi 2 juin, jour de clôture.
Hier, 3 juin l'intersyndicale a appris par la presse que la BPI était prête à s'associer au vainqueur en prenant « une participation de 10 à 30 %

Un accord appelé pacte d'avenir a été signé le 19 mai dernier à l'usine Michelin de Roanne (840 salariés, dont 774 ETP) par la CFE-CGC et deux autres organisations syndicales après un an de réflexion conjointe entre direction et syndicats sur le sauvetage du site . Cet accord comporte 3 phases. Il vient mettre un terme , que la CFE-CGC espère définitif, à la longue spirale des suppressions d'activité industrielle en France amorcée il y a 15 ans dans le groupe. Il montre un chemin qui passe par le dialogue pour dépasser des mots qui font peur : flexibilité, productivité. Il prévoit un plan de transformation qui modifie en profondeur le positionnement stratégique du site de Roanne et lui offre une réelle perspective de pérennité.

Philippe Jaeger , Président de la CFE-CGC Chimie a reçu, le 8 Mai,  à Düsseldorf la décoration du mérite décernée par le syndicat allemand des managers de la chimie VAA, pour la collaboration réussie de sa fédération avec celui-ci.
Cette collaboration a été menée sous l'égide de la FECCIA, fédération européenne des managers de la chimie, présidée par Roland Leroux, membre du bureau de la VAA, et dirigée par Gerhard Kronisch.

  • Apex
  • Header Logo MMH
  • GROUPE WYV


  • AESIO rvb

  • NEW LOGO OCIRP


  • Logo apgis