12 Octobre 2018 -Le laboratoire DOPHARMA acquiert le site de BOEHRINGER INGELHEIM de Saint-Herblon (44)

Le 10 octobre 2018 la direction de Boehringer Ingelheim a informé l’ensemble des salariés du site de Saint Herblon (Loire-Atlantique) de la reprise de leur activité par le laboratoire Néerlandais DOPHARMA. La cession sera effective courant du 1er trimestre 2019.
Le site de Saint-Herblon est spécialisé dans la fabrication de médicaments vétérinaires et compléments alimentaires pour animaux de rente. Cette ex filiale autonome de MERIAL (anciennement Laboratoire COOPHAVET) a été absorbée par sa maison mère en 2015 devenant un établissement secondaire de Merial. Beaucoup de fonctions support ont alors été transférées à Lyon (achats, administration des ventes, comptabilité, finance…).
Le rachat de Merial par Boeringer-Ingelheim en 2017 a scellé le sort de cette entité identifiée comme non stratégique par le nouveau groupe.
Depuis l’annonce du projet de vente il y a un an, les salariés du site de Saint Herblon ont vécu dans l’attente et l’incertitude concernant leurs conditions de reprise.


Lors de l’information faite aux organisations syndicales et salariés du site le 10 octobre, la direction de Boehringer Ingelheim a communiqué les informations suivantes concernant le laboratoire DOPHARMA :
- Dopharma est spécialisé dans la fabrication de médicaments vétérinaires pour animaux de rente. Il emploie 165 personnes réparties sur 2 sites de fabrications (aux Pays Bas et Allemagne).
- Le choix de cet acquéreur a été fait en raison de son projet qui leur apparait extrêmement solide et pérenne (préservation de l’emploi et développement de l’activité du site)
- Peu présent sur le marché français, le rachat du site de Saint-Herblon permettrait à Dopharma de s’y implanter en s’appuyant sur la notoriété historique de la marque COOPHAVET.
- Dopharma souhaite également poursuivre sa croissance à l’international. Sa bonne implantation en Europe de l’est pourrait permettre un développement des ventes des produits dans cette région. En parallèle Dopharma s’appuierait sur les distributeurs historiques de Merial notamment en Asie, et en Afrique pour promouvoir sa propre gamme.
- La fabrication de certains produits Dopharma pourrait être transférée sur le site de Saint Herblon

Les représentants CFE-CGC du site de Saint-Herblon prennent acte de ces déclarations d’intention.
Cependant, à ce jour beaucoup de questions restent sans réponse : ré-internalisation des fonctions supports, stratégie de développement pour le site, organisation des différents services, convention collective, package social…
Les élus CFE-CGC restent donc vigilants et fidèles à leurs valeurs : défendre l’ensemble des salariés dans les discussions à venir, dans un dialogue constructif et tourné vers l’avenir du site. Ils réitèrent donc leurs demandes de garanties concernant le maintien des emplois et du package social pour une période minimale de 2 ans et seront particulièrement attentifs aux conditions de sortie du groupe Boehringer.

 

  • Apex
  • GROUPE WYV
  • AESIO rvb
  • NEW LOGO OCIRP
  • Logo apgis